Le fémonationalisme sous l’ère Macron : d’effrayantes perspectives sécuritaires et racistes au nom de la cause des femmes

Mercredi 17 mai 2017, dans l’émission spéciale de Nicolas Poincaré sur Europe Soir traitant de la nomination des nouveaux ministres du gouvernement, était invitée à s’exprimer Marlène Schiappa1. Cette dernière n’est autre que la nouvelle Secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes. Assurant que l’égalité hommes-femmes serait une « grand cause nationale…

Combattre la racialisation des questions de genre et de sexualité à la racine

Ajout (26/11/16) : Cet article est le premier d’un dossier que je veux consacrer à la racialisation des questions de genre et de sexualité, et plus globalement à la manière dont les questions de genre et sexualité sont prisonnières des logiques néocoloniales et néolibérales. Selon un article paru le 15 novembre de cette année, s’appuyant lui-même…

Refuser l’argument du contrôle au faciès comme « mal nécessaire vu le contexte des attentats »

Avec la multiplication des attentats, je vois sur les réseaux sociaux l’idée que « avec tout ça » faut pas s’étonner des contrôles au faciès; sous entendus les contrôles au faciès seraient une « réaction », légitime, à une menace. Sauf qu’il n’y a rien de plus faux. Les contrôles au faciès sont une norme, qu’importe le contexte, de…

Serrage de main pour tous ou comment fabriquer l’ennemi intérieur

Ceci devait être un post facebook sur les polémiques concernant Idriss Sihamedi, le président de BarakaCity passé dans l’émission Le Supplément. Puis, le propos prenant considérablement du volume, j’ai décidé de le publier ici.   A part l’irrationalité de l’idéologie raciste – servant toutefois des projets de domination économique et politique bien rationnels – il n’y a absolument…

Réflexion sur la « déconstruction du genre » en contexte afro

  Nous, Afro-descendants et Africains,  sommes déjà en dehors de la binarité (coloniale) du genre, masculin / féminin, du simple fait d’être « noirs ». Ou plutôt d’avoir été racialisés comme tels, par un processus séculaire de déshumanisation, d’exploitation, d’entreprise génocidaire (bien que certains aient peur de l’emploi de ce mot nous concernant). C’est aussi simple que ça.…