Et si on arrêtait de saccager l’idée de « colère légitime des oppriméEs » ?

Edit : un usage réactionnaire de ce texte peut être fait par des blancs et/ou bourgeois adeptes de la théorie de la « victimisation » ou tout simplement souhaitant disqualifier la violence en retour que leur ont renvoyé ceux qu’ils dominent socialement. Mais, ici il est question d’une critique intra communautaire sur la violence et l’agressivité entre non…