Nou pran’y oben yo ban nou’y ? Réflexion sur le rôle des différents acteurs dans les dynamiques anti-esclavagistes

A qui doit-on l’abolition de l’esclavage trans-atlantique ? Pour sortir de l’impasse quant à savoir qui a eu le rôle principal, entre d’un côté les révoltes afros et de l’autre l’abolitionnisme européen, je propose de distinguer la dynamique anti-esclavagiste menée par les Africains et Afrodescendants, de la version d’abolition instaurée en 1848. Précisément pour mener une critique robuste de cette abolition-là, en restant par ailleurs plus proche des faits et de la réalité d’une pluralité des acteurs engagés dans le processus anti-esclavagiste.