De la Guadeloupe à l’Algérie en passant par Paris : petite histoire de l’AGEG (années 1950-1960)

Au travers de 10 fiches (téléchargeables; cliquez pour agrandir), je vous propose un voyage dans les années 1950-1960, en suivant des Guadeloupéens, étudiants et révolutionnaires qui de la Guadeloupe à Paris en passant l’Algérie ont fait trembler le colonialisme français. Au travers du récit de quelques-uns de leurs temps fort, je propose en guise de conclusion une analyse de ce que leur parcours peut nous apprendre en terme stratégique et pour penser la transmission des luttes anticolonialistes.

J’ai opté ici pour les fiches plutôt qu’un texte, ce format étant particulièrement apprécié, pour diverses raisons, au vu des retours qui me sont faits sur instagram pour ce type de synthèse. Le travail de Germain Beautin, ainsi que celui de Maël Lavenaire (fondateur de l’Université Populaire RJvert) m’a permis de remonter le fil de cette histoire. Toutes les références sont indiquées à la fin. Bonne lecture et n’hésitez pas à faire connaître ce moment de l’histoire guadeloupéenne (local et diasporique) autour de vous !

***

Source de l’image en couverture : Lycée Carnot

Edit : 02/01/2021, 09h37.