Homonationalisme : distinguer ce qui relève de la posture et ce qui relève des faits

Il sera question dans cette réflexion d’aborder un des quelques biais(1) (2) français de la critique de l’homonationalisme, et non pas l’homonationalisme lui-même. Si je m’autorise à m’attarder sur la critique et non le phénomène critiqué c’est parce que j’ai de nombreuses fois pris le temps d’expliquer et de dénoncer, comme d’autres, cet homonationalisme. Ce dernier, pour le définir de façon…