Le racisme n’est pas une affaire d’ignorance

Pour comprendre que le racisme n’est pas une affaire d’ignorance, il faut déjà correctement le définir. C’est d’autant plus important qu’une mauvaise définition a des implications politiques néfastes.